Choisir une grue d’atelier télescopique

La grue d’atelier télescopique, plus communément appelé ‘chèvre‘ est un outil de manutention qui permet de soulever et de déplacer des charges lourdes. C’est un outil que l’on retrouve très souvent dans les garages automobile. Elle est parfaitement conçu pour l’extraction des moteurs de voiture. La grue d’atelier est doté d’un bras télescopique  pour effectuer des opérations de levage. La grue est aussi largement présente dans l’industrie puisqu’elle facilite le travail lors des opérations de levage et de transport. Si vous devez manipuler des charges régulièrement ou simplement effectuer la dépose de votre moteur, la grue d’atelier pourrait bien être votre meilleur allié.

Voir les prix sur Amazon

La grue d’atelier télescopique, comment ca fonctionne ?

Le concept de la grue est simple puisqu’il est à peut prêt semblable à un cric hydraulique. Elle se compose de différents éléments liés les uns aux autres. Le châssis équipé d’un bras fixe repose sur des roulettes mobiles. Deux bras amovibles rétractables que l’on vient descendre vers l’avant de la grue permettent l’assise et la stabilité, elles sont verrouillées en position horizontal et son munis de roulettes pour permettre le déplacement de la chèvre. Sur le bras vertical est fixé la flèche télescopique que l’on peut régler en longueur. C’est au bout de cette flèche que l’on retrouve le crochet qui nous permet d’accrocher les charges. Tout ce système mécanique est actionné par un vérin hydraulique qui nous permet de monter ou descendre la charge.

Comment choisir sa grue d’atelier télescopique ?

Avant de faire votre choix, faites le point sur vos besoins en terme d’utilisation et de charges à transporter. Un large choix de grue d’atelier existe sur le marché et il existe beaucoup de modèles avec des caractéristiques très différentes. Voyons ensemble les options possibles.

Les différents châssis.

Il existe quatre grandes catégories de châssis qui sont utilisés pour des travaux différents:

  1. Le châssis roulant équipé de roulettes directionnelles à l’arrière et fixes à l’avant. Ce châssis est prévu pour le déplacement de la charge accroché. Attention toutefois à manipuler la charge sur un sol plat et en bonne état.
  2. Le châssis avec ses bras pliables. Il est également possible de déplacer la charge en roulant. Le grand avantage de ce châssis est son encombrement une fois plier.
  3. Le châssis spécialement conçu pour charger et décharger des palettes. Son châssis est prévu pour recevoir une palette normalisé et de la transporter avec la charge posé directement dessus. Très pratique il est plus utilisé dans l’industrie.
  4. Le châssis déporté  est munis d’un contre poids à l’arrière ce qui lui permet de ne pas avoir de pieds déporté vers l’avant. Pratique pour accéder à la charge sans se prendre les pieds dans quoi que ce soit.

La capacité de charge possible.

C’est un des critères les plus importants car vous devez choisir votre grue en fonction de la charge que vous souhaitez lever. La bonne nouvelle c’est que la plupart des grues sont prévus pour une capacité de charge de 1000kg. Pour un usage au particulier il est assez rare que l’on dépasse un tel poids d’ailleurs un moteur de voiture par exemple pèse moins de 500kg.

 

Attention toutefois au réglage de votre flèche télescopique. Plus votre bras télescopique sera sortie et moins vous pourrez lever de charge. Penser à bien lire votre manuel d’utilisation avant toute utilisation. Cet appareil est un outil de levage, et il peut être dangereux si il est mal utilisé

Hauteur de levage.

La hauteur maximal de levage peut être un argument de plus pour choisir votre chèvre. Evaluer vos besoins et choisissez en fonction de vos travaux. Dans la majorité des cas elles peuvent atteindre une hauteur de 200cm, ce qui est tout à fait acceptable pour travailler dans un garage. Quelques modèles sont prévu pour une hauteur dépassant les 230cm mais il sont plus rare. Attention toutefois plus vous montez haut et moins de charge vous pourrez lever.

La flèche télescopique.

La flèche est la partie la plus importante puisqu’elle est soumise directement à la charge que vous lui accroché. Elle est prévu pour supporter toutes les contraintes mécaniques. Il existe deux types de flèches sur le marché:

  • La flèche fixe, sans réglage. Vous devez positionner votre grue en fonction de l’axe de la charge et il n’y a pas de réglage possible ce qui peut être embêtant si votre espace est restreint.
  • La flèche télescopique est beaucoup plus pratique car elle peut s’ajuster en longueur pour atteindre la zone que vous voulez.

Mise en situation: La dépose d’un moteur.

 

  1. Placez la grue d’atelier télescopique au dessus de la charge à soulever. Vous trouverez les points de levage corrects du moteur dans le manuel d’atelier du véhicule. Sécurisez le véhicule en bloquant les roues. Travaillez sur une surface plane et suffisamment solide pour supporter la charge à soulever.
  2. Une fois fixer au moteur, insérez le levier de pompe sur le vérin, puis actionnez-le en effectuant des courses complètes. Mettre en tension les chaines ou les élingues afin de désolidariser les dernières vis.
  3. Pompez jusqu’à ce que la charge se dégage à la hauteur souhaitée en veillant toujours à la stabilité du véhicule et de la grue d’atelier.
  4. Une fois sortie, reculer lentement le moteur en évitant de le faire basculer.
  5. Abaissez toujours la charge soulevée lentement et régulièrement. Évitez d’effectuer un abaissement par à-coups afin de ménager les points d’articulation.

L’avis du mécano

Tout les mécaniciens qui utilisent une grue d’atelier savent à quel point elle est pratique. Vous pouvez l’utiliser pour des gros travaux mais aussi pour déplacer des charges plus légère, c’est avant tout un outil de manutention. Préférer quand même un modèle avec une flèche télescopique qui sera plus polyvalent. Prenez en compte son rangement, en choisissant un modèle à pieds relevables.

Découvrez tous les modèles sur Amazon

 

 

 

Laisser un commentaire